Mettre sa vie en mots

22 février 2018

Ecrire les "non-dits"

Combien de non-dits existent-ils au sein d'une famille,  du travail, de notre entourage?

Combien de non-dits existent-ils au plus profond de nous ?

Combien de non-dits nous font serrer les dents ?

Combien de non-dits nous empêchent de respirer sereinement ?

Combien de non-dits restent coincés dans notre gorge ?

(...)

ça fait du mal !

On se fait du mal !

Il ne faut jamais oublier que les mots non-dits se transforment en maux du corps...

Les mots, il faut qu'ils sortent d'une façon ou d'une autre, sinon ils nous étouffent, ils nous paralysent, ils nous asphyxient petit à petit.

(...)

Aujourd'hui, je vous propose de poser vos non-dits sur papier.

Vous les posez tous par écrit sur papier, dans un carnet...

C'est un début,

vous verrez,

cela va déjà vous libérer...

Les non-dits non pas forcément besoin d'être dits à la personne en question, ils peuvent blesser et blesser n'est pas le but des mots,

non,

il faut du temps parfois pour pouvoir dire les choses calmement...

N'oublions pas que les mots dits sont comme des boomerangs.

Les non-dits ont déjà besoin d'être sortis de soi,

pour peser moins,

pour rendre la vie plus légère.

Faisons le vide régulièrement des non-dits, comme on vide la poubelle de notre ordinateur.

 

images (2)

 

 

Mettre sa vie en mots, c'est se libérer...du passé, pour profiter encore mieux du futur.

Séverine.

Posté par Maman de tribu à 19:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]


15 février 2018

Accepter d'être qui nous sommes...

Hier, lors de ma publication sur Instagram  à l'occasion de la Fête de la Saint Valentin, j'exprimais mon ressenti, en tant que célibataire, vis à vis de cette fête. J'ai dit que j'avais l'impression que la Société me rappelait depuis trois semaines, au moins, qu'il me manquait quelqu'un ou quelque chose dans ma vie alors que personnellement tout va bien.

Ma Sardine, oui, j'ai une grande amie qui s'appelle "Ma Sardine", m' a justement répondu que

"La Société nous rappelle sans cesse qu'il nous manque quelque chose."

Et bien, vous savez quoi ?

Cette phrase, j'avais besoin de la lire...là...à ce moment là...

et elle est encore en moi à l'heure où je vous parle,

et elle est ce qui motive ce billet improvisé.

Si on regarde bien, l'image que nous renvoit les médias, les pubs, certaines personnes sur les réseaux sociaux, les histoires dans les romans, les fêtes qui jalonnent toute l'année et leur signification : Noël en famille, le jour de l'an à faire la fête entre amis, la saint valentin avec son amoureux, les vacances scolaires où les parents doivent partir en vacances (l'hiver à la montage, l'été à la mer)...mais pas que, il y a aussi l'image des grands parents disponibles et bienveillants, le poids que l'on fait, ce que l'on mange, le travail dans lequel on doit s'épanouir, être bien dans son corps et dans sa tête tout le temps, les enfants qui courrent dans le jardin, le chien ou le chat que l'on doit avoir pour compléter la famille idéale...Tout cela est pesant.

Car oui,

qui ?

qui correspond au shéma stéréotypé que l'on nous projette sans cesse partout autour de nous ?

Comment ne pas s'étonner que l'on ne soit pas toujours au top de nos capacités puisque l'on a quand même souvent l'impression qu'il nous manque quelque chose.

C'est pourquoi, je pose mes doigts sur mon clavier avant de prendre mon stylo et mon carnet de pensée et je vous propose de prendre quelques instants pour écrire.

 

Ecrire, mettre des mots sur les compétences qui nous sont propres.

Les compétences qui font que nous sommes ce que nous sommes, là, à ce jour.

Ce que nous faisons de notre vie est forcément utile à quelqu'un....

Nous sommes des grains de sable par rapport à l'univers, mais chaque grain de sable fait que de loin nous devons faire partie d'un magnifique tout.

Nous sommes forcément utiles, nos gestes du quotidien, nos messages du quotidien font forcément du bien à quelqu'un.

Nous sommes le résultat de toutes nos expériences, nous sommes parfaitement imparfaits et c'est ce qui nous rend unique, rare.

Alors, oui, au lieu de nous dénigrer, de s'épuiser à essayer d'être toujours plus....posons-nous...et accordons nous cet instant si libérateur.

Notons nos plus belles réussites que ce soit en cuisine, en organisation, en couture, en photographie, en écriture, en amitié, en partage, dans nos actions du quotidien...

Prenons le temps de caresser un peu notre estime de soi, et de nous dire que nous faisons du mieux que nous pouvons et que c'est déjà bien.

IMG_20180211_101829176 (2)

 

Séverine.

 

Posté par Maman de tribu à 09:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 février 2018

Faire une liste de ce que l'on ne veut plus...

Comme tous les mois, je vous propose une liste à faire.

Ce mois-ci, et toujours sur le thème des valentins, je vous propose de 

 

Faire une liste des choses que vous ne voulez plus vivre avec un valentin.

 

Je suis sans valentin, et j'ai besoin de faire cette liste pour arrêter de me tromper...c'est qu'à force, je remarque bien qu'il y a des voyants rouges qui s'allument dès le début de la relation et sous prestexte du sentiment amoureux, on fait semblant de ne pas les voir...et pourtant, une fois que c'est fini, on se rend bien compte qu'ils étaient là dès le début.

Donc, cette liste, oui, je vais la faire parce que même si j'ai passé l'âge de croire à l'unique et grand amour, si je pouvais éviter, par peur de m'engager à nouveau, de finir ma vie seule avec une demi-douzaine de chats, ce serait cool quand même...

Cette liste peut être faite aussi quand on a un Valentin, cela peut, peut être, poser des mots sur un mal être au sein du couple et pourquoi pas ouvrir une discussion pour une amélioration.

Hier, j'ai lu une définition de l'amour que j'ai adorée :

 

L'amour c'est un dialogue qui a réussi.

 

 

foto46

 

Séverine.

 

 

 

 

 

 

Posté par Maman de tribu à 09:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 février 2018

Lettre à son Valentin

Ce mois ci, je vous propose d'écrire une lettre sur votre relation avec votre Valentin.

Alors entendons nous bien, pour être dans ce cas, de ne pas avoir de Valentin...cela n'empêche personne d'écrire cette lettre car plus qu'écrire à son  Valentin, c'est écrire sur la relation de couple, que vous souhaitez,que je vous propose d'écrire.

Alors, oui, je vais l'écrire aussi cette lettre. Je vais y écrire tout ce qui est pour moi une relation harmonieuse et constructive.

Oui, quelqu'un qui est déjà en relation peut écrire cette lettre...Car il y a toujours des choses à améliorer dans une relation...nous sommes bien d'accord ? 

Et si vous avez la chance extra-ordinaire d'être en totale osmose dans votre relation et bien, écrivez cette lettre à votre Valentin pour l'en remercier (et ce serait bien qu'il en fasse de même), c'est tellement bon les mots....d'amour.

 

Prendre mon plus doux stylo, mon carnet de pensées , y laisser glisser mes mots, et mes envies sur la vie ...à deux...

IMG_20180201_141309088 (2)

 

Séverine.

 

Posté par Maman de tribu à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2018

Des mots...et puis un verbe...

Ce mois-ci, je vous propose de recopier ces magnifiques mots de Grand Corps Malade....

IMG_20180131_140358919

IMG_20180131_140530831

9e715a11bd2ab927a95b443623200f3e--profound-quotes-humour

Je vous souhaite de prendre autant de plaisir à le recopier que moi...

 

Séverine

Posté par Maman de tribu à 09:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


26 janvier 2018

Ecrire pour mettre sa vie en mots...Oui, mais comment ?

Écrire est un moment que l'on prend pour soi,

pour se recentrer,

pour évacuer le trop plein d'émotion,

pour se souvenir,

pour se projeter,

ou tout simplement pour le plaisir de recopier un joli texte comme je vous le propose tous les mois.

 

Ecrire, cela ne vient pas forcément tout seul,

on peut avoir envie et ne pas trouver les mots.

 

Prenons l'image d'une pelote de laine toute emmelée,

essayons de trouver le début du fil pour en faire une pelote toute bien faite.

Ecrire, c'est un peu ça, on a le cerveau qui bouillonne, 

trop parfois....

 

Je vais donc vous proposer les trois questions qui vont suivre pour amorcer le fil de vos pensées...

IMG_20180124_130338_139

IMG_20180124_130629_628

IMG_20180124_130920_512

Je vais me permettre un petit conseil (pour l'avoir fait moi-même), n'hésitez pas à prendre un carnet tout nouveau, 

n'hésitez pas à le faire le plus régulièrement possible en datant chaque jour,

laissez passer quelques semaines avant de commencer à le relire...

Puis relisez le...

Vous allez vous apercevoir de quelque chose...

 

Je vous laisse le découvrir tout seul,

et avec plaisir d'en discuter avec vous quand vous le souhaiterez. 

 

Séverine.

Posté par Maman de tribu à 06:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

21 janvier 2018

S'écrire une lettre pour la fin de l'année

Janvier touche bientôt à sa fin et je me rends compte que je ne vous ai pas proposé de lettre à écrire ce mois-ci.

Alors, une idée m'est venue et cela peut effectivement ressembler aux bonnes résolutions ou les intentions de début d'année, mais ce n'est pas tout à fait ça.

(...)

Et si on s'écrivait une lettre à soi-même pour la fin de l'année ?

Une lettre où on écrirait noir sur blanc les choses que l'on ne souhaite plus vivre.

Vous voyez ce que je veux dire ?

Non ?

Oui ?

Vous voulez quelques idées, comme ça en vrac et au hasard ?

- Dire oui, alors qu'à l'intérieur ça hurle NOOOOOOON !

- Supporter le non respect de quelqu'un en particulier.

- Ne pas s'accorder de moments de détente.

- Ne pas déléguer.

- Se croire indispensable.

- Souvent remettre au lendemain...ou l'art de la procrastination.

- Se mettre en colère...(trop souvent)

- Ne pas se sentir capable de...

- Avoir peur...(pour tout)

Bon, je m'arrête là, vous voyez l'idée...

Prendre son stylo préféré, écrire la chose ou les choses que l'on aimerait vraiment changer dans notre façon d'être...mais ne vous arrêtez pas là...non. Cherchez puis trouvez le livre qui correspond à votre envie d'amélioration (il y a des livres sur tout aujourd'hui) ou bien vous pouvez lire aussi des blogs sur le thème que vous cherchez...et "travaillez" au changement que vous voulez voir chaque jour, chaque semaine, un tout petit peu...d'un tout petit pas à la façon Kaizen. Une fois que vous vous êtes fait ce courrier, mettez le dans une enveloppe, fermez-la et mettez-la au mois de décembre de votre agenda. 

A la fin de l'année, je vous souhaite d'être fière de vos progrès...profitez en pour vous glissez des mots d'amour. N'oublions pas de nous parler comme on parlerait à notre meilleure amie.

927163_653431191458940_1018200907_n - Copie

 

Séverine.

Posté par Maman de tribu à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2018

Se libérer de son passé

Nous avons tous un passé plus ou moins lourd à porter.

Aujourd'hui, j'avais prévu de vous poser cette question 

IMG_20180116_180344_LI

 

Je pensais cette question anodine...enfin, importante, mais ne m'impliquant pas, et puis, en la relisant pour la publier, je me suis rendue compte qu'elle me renvoyait à 7 ans en arrière presque jour pour jour...et là, je me dis que vraiment il n'y a pas de hasard dans la vie.

Oui, posez vous la question de ce que vous pouvez faire pour terminer les choses de votre passé qui empoisonnent votre présent.

Cela vaut le coup.

C'est douloureux.

Cela demande beaucoup de force, de courage...voire même de la rage...mais se libérer d'un passé asphyxiant, empoisonnant, emprisonnant est la moindre des choses que l'on puisse faire pour soi, pour ses enfants...pour les libérer d'un héritage familial...pour ne pas reproduire le passé.

Il y a 7 ans, je me suis arrachée à mon passé comme on arrache une peau morte...je me suis retrouvée à vif pendant quelques temps...pour mieux me reconstruire.

 

 

Aujourd'hui, la mue est finie.

 

Je ne regrette rien.

 

Séverine.

Posté par Maman de tribu à 18:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 janvier 2018

Quelles sont mes mauvaises habitudes ?

Lors de mon dernier billet, j'ai fait allusion au fait que l'on pouvait assimiler les bonnes résolutions comme des intentions de prendre des bonnes habitudes.

Comme une mauvaise habitude est plus facilement prise (parce qu'elle demande peu d'effort et il y a un plaisir immédiat), mon questionnement du jour portera donc sur les mauvaises habitudes.

 

Décrivons les avantages à court terme de notre mauvaise habitude. Nous donne-t-elle du plaisir, ou nous aide-t-elle à oublier notre tristesse ou notre ennui ?

Quels sont les avantages à court terme ?

Quelles sont les inconvénients à long terme ?

A quoi ressemblerait notre vie sans cette mauvaise habitude ?*

 

 

Pas facile de trouver, là, comme ça nos mauvaises habitudes...alors que si ça se trouve, cela fait des années qu'on le fait.

J'ai pris le temps d'aller en chercher quelques unes sur le net, je vous mets le lien des articles à chaque fin de liste.

 

* se coucher avant de se brosser les dents

* ne pas déjeuner le matin

* s'endormir sur le sofa

* se laisser distraire au volant

* finir l'assiette des enfants

*prendre des extras avec son café

* manger trop rapidement

* se ronger les ongles

* avoir une mauvaise posture

Vous pouvez retrouver l'article ici.

 

14 mauvaises habitudes de vie qui entretiennent notre fatigue :

* vous ne faites pas de sport quand vous êtes fatigué

* vous ne buvez pas assez d'eau

*vous ne mangez pas assez de fer

*  vous êtes perfectionniste

*vous faites une montagne du moindre obstacle

* vous sautez les petits déjeuners

* vous mangez dans les fast foods.

Vous pouvez retrouver l'article ici.

 

Il y en a des tas d'autres (fumer, boire de l'alcool sans modération, manger trop de sucre, se coucher tard, avoir les yeux rivés sur son smartphone...) c'était juste pour nous aider à mettre en mots nos mauvaises habitudes afin de faire de la place pour en prendre de bonnes.

 

Pour finir l'article sur une note d'humour, j'ai trouvé un petit article truculent sur une liste de mauvaises habitudes qui ne sont pas si mauvaises que ça à prendre à prendre soi disant.

*jouer les langues de vipères

* boire du café

* gigoter

* jurer 

* sauter une douche

*perdre son calme

*se dorer la pilule

* faire une grasse mat'

* céder à la gourmandise

* se laisser aller à la rêverie

Vous pouvez retrouver l'artilce ici.

 

téléchargement

 

Bon et bien, je crois bien qu'il n'y a plus qu'à s'y mettre pour traquer nos mauvaises habitudes, de toute façon, c'est pour être mieux dans sa vie !

*Je me suis inspirée d'un article du magazine pzychologique de mars-avril 2017 pour écrire ce questionnaire.

Séverine.

Posté par Maman de tribu à 14:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

05 janvier 2018

Oui, aux bonnes résolutions !

Le début du mois est déjà bien commencé, entre le fait de se remettre du "stress" que peut représenter les fêtes de fin d'année, le fait de ne devoir oublier personne de son entourage et de prendre le temps de se souhaiter nos meilleurs voeux...

Vient ce délicieux moment du temps des bonnes résolutions.

Ah, j'en entends certains qui disent : "Pfff, ça sert à rien les bonnes résolutions, ça tient quinze jours !"

Et alors ?

Vous aurez déjà tenu 15 jours.

Le tout est d'être dans l'intention de...

Avoir l'intention de prendre plus de temps pour...

Avoir l'intention de réussir à...

Avoir l'intention de commencer à....

Rien que d'avoir l'intention, c'est déjà être en chemin. Poser des mots sur ce que l'on a envie d'améliorer dans nos vies, c'est le début de tout changement à venir.

C'est pourquoi, ce mois-ci, je vous propose de faire comme liste, une liste des bonnes résolutions pour cette nouvelle année...par écrit.

 

HPIM3758

Il ne faut pas, bien évidemment, que cela devienne un poids dans sa vie, de se rendre compte qu'une fois encore, nous n'avons pas réussi à....ou commencer à...ou prendre plus de temps pour...Le tout est d'être dans l'intention.

Un jour, quand vous serez vraiment trop mal de ne pas avancer dans votre vie, vous verrez, il y aura un déclic qui va se produire. Le déclic va engendrer l'action et l'action engendrera la réussite de la ou des bonnes résolutions.

Attention quand même,

vous pouvez faire une liste de bonnes résolutions, mais réalisez les une par une...une par mois par exemple...parce qu'en fait, si on y réfléchit bien, souvent, les résolutions que l'on a envie de prendre ne sont que des "bonnes" habitudes à acquérir...et les "bonnes" habitudes peuvent mettre plusieurs années avant de se mettre en place. Alors, le maître mot après "bonnes résolutions" est le mot "patience".

N'oublions surtout pas d'être doux avec nous-mêmes.

 

Séverine.

Posté par Maman de tribu à 07:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :