Le monde de la blogosphère me fait penser à un océan...où chaque blog représente une goutte d'eau...plus ou moins grosse.

Quand j'ai commencé à bloguer, il y a 6 ans maintenant, c'était pour me mettre en lien avec d'autres gens, parler, discuter, échanger, partager...J'ai eu un blog où c'était comme cela c'était mamandetribu.canalblog.com. Le thème était le minimalisme. Mais bon après en avoir fait le tour, j'ai eu envie de diriger mes mots sur un autre projet qui me tenait à coeur, écrire sur sa vie...

Écrire pour moi a été une vraie thérapie, et j'avais envie d'en faire profiter ceux que cela pourrait intéresser.

Sauf qu'apparament cela n'intéresse vraiment pas grand monde,

alors je me dis à quoi bon...

Je n'ai plus la motivation pour partager sans retour...après tout, écrire m'a aidée mais chacun a sa façon de se guérir des blessures de son passé, voire même de son présent.

Je vais donc vous offrir un dernier texte, dont chaque mot me ravisse à chaque fois que je le lis...

Je vais prendre le temps de le taper au clavier, parce qu'il me fait beaucoup de bien et j'espère qu'à ceux qui passeront par là aussi :

 

Vivre et se contenter de peu

Rechercher l'élégance plutôt que le luxe,

et le raffinement plutôt que la mode,

Être digne  plutôt que connu,

et être prospère plutôt que riche ;

Écouter les étoiles et les oiseaux,

les enfants et les sages,

avec le coeur ouvert ;

Étudier beaucoup,

penser posément, 

agir avec honnêteté, 

parler gentiment ;

Attendre les occasions, 

ne jamais se presser;

En un mot, 

laisser le spirituel, spontané, et inconscient, 

grandir à travers le commun - telle est ma symphonie;

William Henry Channing

 

Je reste persuadée que les mots peuvent soigner bien des maux....

Merci à ceux qui sont passés par là, merci pour vos échanges. 

Séverine.